Ce site web utilise des cookie tiers et techniques qui sont anonymes pour collecter des informations statistiques.
Pour en savoir plus sur les cookies ou pour les bloquer, appuyez ICI.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
OK

Pêche Maria Marta



Porte-greffe
GF 677, pêcher x amandier, greffe en écusson à æil dormant sur pousse de 1 an
Système d'élevage
en vase
Espacement
plantes espacées de 4 mètres sur la rangée et de 5 mètres entre les rangées
Taille et éclaircissement
de type manuel avec éclaircissement des fruits peu après la nouaison
Irrigation
absente
Fruit
pêche à pulpe jaune de taille moyenne, de forme ronde avec une peau jaune qui vire à 70% à un rouge vif quand le fruit est mǔr; pigmentation rouge près du noyau
Période de maturation
troisième décade de juillet
Référence cadastre
Commune de Montegrosse, planche 17 - lots 121p, 188p, 217, 218, 227 et 357

La Maria Marta (d’origine italienne, obtenue par le Professeur Bellini par autofécondation de Glohaven) est une pêche plutôt rustique adaptée à la production biologique. Grâce à un éclaircissement soigneux des fruits, qui intervient peu après la nouaison (et qui a pour effet d’éliminer 50% des fruits présents sur l’arbre pour favoriser la bonne maturation des 50% restants), et grâce à la teneur en calcaire des sols, les fruits sont fermes et compacts, ils offrent le bon degré d’acidité et un léger arôme “muscat”.






Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Pinterest